direct-basket
  Actualités
 

Match en live tous les soirs ICI





Actualités    21/03/2011



09/03/2011



Pro B - 24ème journée - Nantes vs Dijon


Pro B - 24ème journée - Lille vs Clermont


Pro B - 24ème journée - Boulazac vs Fos-sur-Mer


 

 


08/03/2011

Après avoir disposé de Miami la veille (87-86), Chicago a confirmé en s'imposant contre New Orleans en back-to-back (85-77).

Les Bulls avaient signé une victoire héroïque contre le Heat de Miami dans les toutes dernières secondes, avec notamment un Joakim Noah irréprochable en défense. Cette nuit, ils se sont imposés face à la modeste équipe de New Orleans (85-77) et confortent ainsi leur 2ème place à l'Est. Noah rend une feuille de match correcte (8pts, 13rbds).

Les Knicks de New-York ont également gagné contre Utah (131-109), grâce à un duo Stoudemire-Anthony visiblement réjoui de pouvoir enfin jouer ensemble. Avec respectivement 34 pts, 3 rbds, 5 pd pour C. Anthony et 31 pts, 4rbds pour A. Stoudemire (NY) : 31 pts, 12/15, 4 rbds, 3 co, 24 min, les deux franchises players de New York n'ont fait qu'une bouchée d'une équipe des Jazz en perte de vitesse.

Enfin, Kevin Love a signé un nouveau record, égalant celui de Moses Malone avec un 51è double-double de suite (23pts, 17rbds). Mais ça n'aura pas suffi pour que Minnesota s'impose contre Dallas (105-108), ce qui a quelque peu gâché la fête : "Je sauterais de joie pour un tel record si nous avions gagné. Mais ce n’est pas le cas. J’essaye juste de jouer du mieux possible, et tant mieux si j’y arrive. Mais nous avons quand même perdu."

 

Résumé des matches du 8 mars


21/02/2011



    143   &  148


Kobe Bryant a était nomé MVP pour la 4eme fois avec 37 points et 14 rebonds

Lebron James lui a inscrit 29 points contre 12 rebonds




Premier dunk de kobe bryant en video

Dunk de Russell Westbrook en video

Magnifique dunk de Lebron James en video

 


 


20/02/2011


 

 

 

Griffin débutant vedette




Véritable attraction de ce week-end de fête en NBA, Blake Griffin est le premier rookie à jouer un All Star Game depuis 2003. Chez lui et face à une équipe de l’Est où Miami et Boston sont très représentés, le joueur des Clippers va conclure son week-end marathon.

L'ATTRACTION GRIFFIN

Kobe Bryant et Pau Gasol se sont un peu fait piquer la vedette. Les deux stars des Lakers reçoivent dans leur salle ce 60e All Star Game. Mais ils ne sont pas les seuls hôtes de ce match des étoiles. Le Staples Center est aussi l'antre des Clippers et d'un certain Blake Griffin. Et le rookie s'est imposé comme l'une des grandes attractions de ce week-end des festivités de la NBA. Habitué à truster les Top 10 avec des actions d'éclats depuis ses débuts dans la Ligue cette saison, Griffin est le premier joueur à participer le même week-end au Rookie Game, au concours de dunk et au All Star Game.  Peu utilisé vendredi lors de la victoire des rookies contre les Sophomores (14 pts en 14 minutes), Griffin a fait jaser en remportant samedi le "dunk contest" avec un smash au-dessus d'une voiture. 

Cette nuit, il va devenir le troisième rookie à avoir l'honneur de jouer le dimanche soir durant un All Star week-end. En 2003, Yao Ming avait été retenu grâce aux votes du public, notamment ceux de ses compatriotes. Pour son premier All Star Game, le pivot chinois (2 pts, 2 rbds en 17 min) était resté dans l'ombre d'un Shaquille O'Neal agacé d'être seulement remplaçant. En 1998, Tim Duncan avait été, comme Griffin, sélectionné par les coaches et avait terminé avec 2 points et 11 rebonds. Alors à quelle sauce sera mangée la star des Clippers, qui a tourné à 26 points, 13.4 rebonds et 4.4 passes en février ? Sa présence avec les autres stars de la Ligue ne fait en tout cas pas de vagues.

Les smashes de l’explosif joueur des Clippers enthousiasment toute la planète basket à chacune de ses sorties. Et ses bonnes mains, son excellente coordination et ses bons fondamentaux lui permettent de faire taire les rares critiques. "Blake mérite d'être là. Point à la ligne", lâche Kobe Bryant. "C'est un athlète monstrueux mais il sait manier la balle sur le parquet et construire une action", ajoute Dirk Nowitzki. Griffin joue lui la carte de la modestie. "J'avais comme objectif de devenir All Star dans ma deuxième saison mais c'est allé plus vite, confie-t-il. C'est une récompense qui me donne encore plus faim et me motive pour devenir encore meilleur. Il y a tellement de joueurs qui méritent d'être là que je me sens un peu coupable (de prendre leur place)". Dimanche, il devrait avoir une chance de montrer qu'il a bien sa place.

MVP, LE TOUR DE DURANT ?

LeBron James, Dwyane Wade ou encore Kobe Bryant ont déjà eu les honneurs d'être la star des stars le temps d'un soir. Les trois sont encore là et se posent toujours en sérieux candidats pour le titre de MVP du All Star Game. Mais d'autres espèrent bien avoir leur chance dimanche soir sur le parquet californien. Amaré Stoudemire, Derrick Rose ou encore Chris Paul, Dwight Howard et Carmelo Anthony ont les dents longues. Mais quand on pense MVP, le nom de Kevin Durant revient inévitablement. Présent dans le cinq majeur de la Conférence Ouest, le meilleur marqueur de la NBA (28.9 pts), élu MVP des championnats du monde en Turquie cet été avec les Etats-Unis, pourrait s'offrir un nouveau carton pour garnir son armoire à trophée.

A L'EST, ON SE CONNAIT BIEN

L'Est partira peut-être avec un petit avantage. Car certains joueurs ont déjà des automatismes. Sur les 12 stars retenues pour composer l’équipe de la Conférence Est, sept viennent en effet de deux franchises. LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh représentent le Miami Heat. Et Boston arrive en force à Los Angeles, la ville rivale. Aux côtés de Kevin Garnett - sélectionné pour son 14e All Star consécutif égalant ainsi le record de participation de Shaquille O'Neal, Karl Malone et Jerry West -, Rajon Rondo, Ray Allen et Paul Pierce ont tous été retenus par les entraîneurs. Les quatre Celtics débuteront sur le banc à côté de leur entraîneur Doc Rivers et composent un tiers de l’équipe, un record égalé.
 

Le résumé du concours de dunks

Le dunk de Black Griffin au-dessus de la voiture

Le résumé du concours de tir à 3 points en vidéo

 

 

 

 

Le résumé du concours des meneurs en vidéo

 

 

 

 

 

 

 


 

 









 

NBA - Le All-Star Game 2011, qui se déroule à Los Angeles, offre un casting de rêve.

Kobe reçoit. Au Staples Center de Los Angeles où aura lieu le All-Star Game, dimanche soir, Kobe Bryant est un petit peu chez lui. L'ailier des Lakers, cinq fois champion NBA avec le maillot jaune (2000 à 2002, 2009 et 2010), y évolue depuis son ouverture, en octobre 1999. Et tout le monde a fait en sorte que ce soit "son" week-end. Ainsi, le Chinese Theater a décidé de lui accorder l'insigne honneur d'être le premier sportif à poser ses empreintes sur Hollywood Boulevard. Son sponsor, Nike, en a également profité pour sortir un court-métrage publicitaire événement réalisé par le joyeux drille Robert Rodriguez (Sin City, Machete). Le champion olympique 2008 y tient le rôle de "Black mamba", un super-héros qui croise le fer avec Kanye West. Reste au jury de dimanche soir à lui accorder le titre de MVP du All-Star Game...

Découvre ce court-métrage de Robert Rodriguez.


19/02/2011

 


 


Face à Chicago, Tony Parker n’a pas été mauvais. Loin de là, même. Avec 26 points et 4 passes, le meneur français des Spurs de San Antonio a sûrement réalisé l’une de ses meilleures prestations de l’année. Sauf qu’en face, Derrick Rose a prouvé qu’il était bien en MVP en puissance. En réalisant son record de points en carrière (42), le meneur de «Windy City» a gagné à lui tout seul cette rencontre face à la meilleure équipe de la Ligue (109-99). Dommage que Tony Parker n’ait pas été retenu au All-Star Game, ce week-end, pour poursuivre ce duel entre deux des meilleurs meneurs de NBA.

Video du combat entre Tony Parker et Derrick Rose's




All-Star Game

L’attraction Blake Griffin

Pour sa première participation au All-Star Game à 21 ans, l’intérieur des Clippers attire tous les regards. Il devrait crever l’écran samedi soir dans le concours de dunk.


 La terreur », « le monstre », « la bête »… Des biceps sur-gonflés, une détente incroyable et une certaine insolence. En quelques mois, Blake Griffin a développé une collection de surnoms tous plus effrayants les uns que les autres. A 21 ans et pour sa première saison en NBA, l’intérieur des Los Angeles Clippers s’est imposé comme la révélation de l’année. Ses 137 dunks, avec à chaque fois un dégagement de puissance irréel, l’ont envoyé immédiatement parmi les étoiles de la Ligue nord-américaine pour le grand show annuel du All-Star Game.

Une première pour un rookie depuis le Chinois Yao Ming en 2003. Blake Griffin est venu en voisin. C’est chez lui, à Los Angeles, que la NBA s’est donnée rendez-vous. Dans un Staples Center que les Clippers partagent avec les Lakers, en saison régulière, mais que ce colosse de 2m08 et 114 kg a fait sien. Son arrivée dans le grain bain, alors qu’il avait renoncé à l’exercice 2009-2010 sur blessure, a redonné des couleurs à l’autre franchise californienne. « C’est un phénomène » juge Dwyane Wade, l’une des trois stars de Miami. « Il peut vraiment devenir un super joueur » renchérit LeBron James.


17/02/2011


 

Les joueurs de Los Angeles n’étaient que l’ombre d’eux-mêmes sur le terrain face à Cleveland. Après la défaite contre les Bobcats, les californiens se devaient de remporter ce match. La victoire des Cavs (104-99), après 26 défaites de rang, résonne  comme une humiliation pour les Lakers.

Les Cavaliers ont profité des 19 pertes de balles californiennes, du 2 sur 12 tirs d’Andrew Bynum et surtout de l’abence de défense. Ramon Sessions a ainsi effectué son meilleur match avec 32 points et 8 passes.

Phil Jackson a tenté de relativiser : "Je crois qu'ils étaient en vacances avant même le début du match.", mais la défaite avait un goût amère pour Pau Gasol, auteur de 30 points et 20 rebonds, : "Ça fait mal. C'est vraiment une défaite douloureuse. C'est très décevant et je ne comprends pas comment on est tombé si bas ce soir. Il va falloir changer d'attitude."

Avec cette nouvelle défaite, les Lakers laissent les Spurs de Tony Parker s’installer un peu plus confortablement en tête de la conférence Ouest, après une victoire sur le New Jersey.


pau gasol


16/02/2011




Miami s’est fait peur

Les Heat est venu à bout des Pacers 103 à 110, mais ce n’était pas gagné.

Dwyane Wade et ses coéquipiers ont eu quelques frayeurs. Même si le joueur de Miami s’est fait plaisir avec ses 41 points, l’Indiana est revenu à la charge et a mené au score dans le dernier quart temps.

Forts de leur succès, les floridiens se vantent d’être une des meilleurs défenses, «Notre défense a été terrible dans le dernier quart. Quand c'est l'heure de gagner, on sait comment faire des stops défensifs. » déclarait King James, Wade renchérissant : «On est l'une des meilleures équipes de la Ligue dans les derniers quarts. Avec les joueurs qu'on a, notamment Lebron, Chris et moi-même, on est capable de faire la différence et de rentrer les tirs importants. ». Sauf à Boston

Les Bobcats n’ont pas réussi à réitérer leur exploit contre les Lakers, Diaw et ses coéquipiers se sont inclinés 106-94 chez les Bulls. Mais bon coup pour Memphis qui prend sa quatrième victoire consécutive en battant Philadelphie (102-91).


15/02/2011


 

 

 

 

 

 

 

Seulement 3 points pour Batum

 

 

Nicolas Batum, n’a pas vraiment brillé lors du succès (95-81) de Portland contre la faible formation de Minnesota Timberwolves. En 31 minutes, il n’a marqué que trois points (11,9 pts en moyenne cette saison) avec 1 tir, 1 lancer franc et un terne 0/3 à 3 pts. Il ne s’est pas rattrapé dans les autres secteurs : aucun rebond, 4 passes mais trois balles perdues. Qu’importe pour les Blazers, qui enregistrent leur 5e victoire de suite.


13/02/2011

Au lendemain de leur neuvième défaite de la saison régulière chez les Sixers, les Texans sont redevenus la machine impitoyable qui en fait la meilleure équipe de la Ligue.

Les Spurs n'ont même pas eu besoin de s'appuyer sur leurs stars pour décrocher ce 45e succès. A la mi-temps, ils menaient déjà de 27 points, puis de 36 à la fin du troisième quart-temps.

Le Français Tony Parker n'a joué qu'un peu moins de 19 minutes, suffisamment pour inscrire 18 points et terminer ainsi meilleur marqueur de la partie en compagnie de son partenaire George Hill.



11/02/2011


Kobe Bryant a inscrit 20 de ses 23 points en deuxième demie et les Lakers de Los Angeles ont gâché la soirée de Ray Allen en battant les Celtics de Boston 92-86, jeudi soir.

Allen est devenu le plus prolifique tireur de trois points de l’histoire de la NBA au premier quart avant que les Lakers ne comblent un déficit de 15 points en deuxième demie.

Pau Gasol a ajouté 20 points et 10 rebonds pour les Lakers, qui ont divisé les honneurs de leur série de matchs contre leurs plus importants rivaux. Andrew Bynum, dont le nom est souvent évoqué dans les rumeurs de transaction avec les Nuggets de Denver, a marqué 16 points et récupéré neuf rebonds.

 


10/02/2011

Chez Toronto, Alexis Ajinça n'est apparu que moins d'une minute, le temps de rater un shoot. Les Raptors ont concédé leur 15e défaite en 16 matches et affichent un triste bilan de 14 victoires et 39 défaites.

Alexis Ajinca (Toronto Raptors) : 0 pt, 0/1 au shoot en 1 minute.
Boris Diaw (Charlotte Bobcats) : 8 pts, 3 rbds en 30 minutes.
Johan Petro (New Jersey): 4 points, 3 rebonds, 2 balles perdues et 12 minutes.
Kevin Séraphin (Washington): 2 points, 2 rebonds, 2 balles perdues, 3 fautes en 7 minutes.
Ronny Turiaf (New York): n'a pas joué. Blessure à la cheville droite.
Ian Mahinmi (Dallas): n'a pas joué


09/02/2011


Auteur de 41 points, 13 rebonds et 8 passes, LeBron James a permis à Miami de gagner 117-112 face à Indiana, qui restait sur quatre victoires. Tony Parker a pour sa part cumulé 19 points et 7 passes dans la victoire 100-89 de San Antonio à Detroit.

Après avoir compté jusqu'à 14 points d'avance, les Pacers ont finalement cédé à Miami 112-117, mettant ainsi fin à l'invincibilité de leur nouveau coach Frank Vogel. LeBron James a cumulé 41 points, 13 rebonds et 8 passes, et Chris Bosh a ajouté 19 points pour permettre au Heat de s'adjuger un septième succès consécutif et de revenir sur les talons de Boston, actuel leader de la Conférence Est. Remis en confiance par Vogel, Roy Hibbert a une nouvelle fois montré son talent, totalisant 20 points et 10 rebonds. Danny Granger a terminé à 19 points, et Tyler Hansbrough à 18.

Parker à plein gaz

Les Spurs ont eu du mal à stopper l'attaque des Pistons, mais l'ont finalement emporté 100-89 au Palace d'Auburn Hills, grâce notamment aux 19 points et 7 passes de Tony Parker. «Il y a des équipes meilleures que nous», a relativisé Gregg Popovich. «Avoir le meilleur bilan ne fait pas de nous la meilleure équipe. Pour cela, il faut qu'on soit meilleurs en défense.»  DeJuan Blair a ajouté 18 points et 12 rebonds pour les Spurs, et Tim Duncan 10 points et 10 rebonds. Will Bynum a marqué 12 de ses 21 points dans le quatrième quart pour les Pistons, mais ce fut insuffisant.

En bref

Dwight Howard a cumulé 22 points et 20 rebonds pour permettre à Orlando de battre les Clippers 101-85... Septième victoire en neuf matches pour Philadelphie, qui l'a emporté 117-83 à Atlanta avec 20 points de Louis Williams... Dixième défaite en déplacement de suite pour Toronto, battu 74-92 à Milwaukee... Malgré les 31 points et 10 rebonds de Kevin Durant, Oklahoma City a perdu 101-105 après prolongation face à Memphis et les 31 points et 14 rebonds de Zach Randolph... Les 20 points et 14 rebonds de Kevin Love ont permis à Minnesota de l'emporter 112-108 à Houston.



 


08/02/2011


Sans surprise, Dallas est allé remporter un huitième succès consécutif chez la pire franchise NBA, Cleveland (99-96). Boston est en revanche tombé à Charlotte, seulement neuvième à l'Est (94-89), alors que Portland s'est offert le scalp de Chicago (109-103). Phoenix, les Lakers et Utah l'emportent logiquement. Enfin, Denver s'est incliné face à Houston (103-108), malgré les 50 points (record en carrière égalé) de Carmelo Anthony.
 

NBA: Les cavaliers de défaite en défaite.

DALLAS (Reuters) - Les Dallas Mavericks ont infligé lundi leur 25e défaite consécutive aux Cleveland Cavaliers, qui établissent ainsi un nouveau record en NBA, le championnat nord-américain de basket-ball.

Les Cavs, qui détenaient déjà le précédent record depuis 1982, se sont inclinés 99-96 sur le parquet des Texans. Leur dernière victoire, obtenue aux dépens des New York Knicks, remonte au 18 décembre. Ils joueront leurs huit prochains matches à domicile

 

iconsport_pho_040211_07_53


07/02/2011




Les Celtics de Boston enchaînent les victoires et sont désormais en tête du classement, surpassant les Heat de Miami,

Les Celtics se sont encore surpassés hier face à Orlando et conservent les meilleurs statistiques de la conférence est. Rien à signaler à part la frayeur lors du deuxième quart temps lorsque Marquis Daniels s'est évanoui après avoir percuté de plein fouet Gilbert Arenas.

Le joueur a quitté le terrain sur une civière mais il a eu le temps de lever le pouce, signe qu'il y a eu plus de peur que de mal. Danny Ainge, general manager des Celtics a déclaré "il va bien". Cette défaite infligée aux Heat est la deuxième en trois semaines. Période difficile pour Orlando qui contraste avec le succès des Heat de Miami, deuxième au classement général.

Côté statistiques, on notera simplement la performance de Rajon Rondo qui a inscrit 26 points au compteur même s'il aura été un peu moins performant qu'à son habitude avec seulement 7 passes et 6 pertes de balle.

Quant aux Heat de Miami, victoire sans soucis face aux Clippers de Los Angeles (97-79)

Bilan positif pour ces deux équipes donc et surtout pour les Celtics qui sont 1ers du classement devant les Heat avec 76 % de victoires soit 38 victoires et 12 défaites sur les 50 matches disputés. 

Boston Celtics
 


06/02/11


 

24e défaite d'affilée pour les Cavaliers de Cleveland


Les Cavaliers de Cleveland ont essuyé une 24e défaite d'affilée en perdant
111 à 105 à domic
ile contre Portland, ce qui fait d'eux les peu enviables détenteurs de la plus longue série d'échecs consécutive en NBA. Jusqu'ici, ce record était détenu par les Vancouver Grizzlies, qui avaient perdu 23 matches de suite lors de la saison 1995-96, et par les Denver Nuggets
 qui avaient eu la même déconvenue en 1997-98.

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 

"C'est comme un mauvais rêve", admet le meneur Daniel Gibson. Les Cavaliers, qui restaient pourtant sur deux belles saisons avec 60 victoires, peinent depuis le départ pour Miami de leur vedette en juillet dernier.


Tony Parker ne jouera pas les All Star Game cette saison

En très grande forme avec les Spurs de San Antonio, Tony Parker ne fera pas partie de la délégation de la Conférence Ouest lors des All Star Game de la NBA qui commencent le 20 février. Le nom du Français ne figure effectivement pas sur la liste des douze joueurs retenus pour affronter les meilleurs joueurs de la Conférence Est.


les Lakers au finish

LA NOUVELLE-ORLEANS (Reuters) - Avec 66 points à eux deux, Kobe Bryant et Pau Gasol ont été pour le moins décisifs dans la victoire 101 à 95 des Los Angeles Lakers face aux New Orleans Hornets, samedis

Les doubles tenants du titre, menés de 14 points dans le troisième tiers-temps, ont su renverser la situation dans les quatre dernières minutes.

Meilleur marqueur de la partie, Pau Gasol réalise aussi son meilleur score de la saison avec 34 points. Le pivot espagnol devance Kobe Bryant de deux points.









 





Commentaires sur cette page:
Commentaire de IqBaal, 21/03/2013, 03 03 36 (UTC):
I merely wnated to thank you once more for your amazing blog you have produced here. It is full of ideas for those who are really interested in this specific subject, specifically this very post. You really are all so sweet plus thoughtful of others in addition to the fact that reading your blog posts is a great delight in my experience. And such a generous surprise! Mary and I will certainly have pleasure making use of your tips in what we should do in a month's time. Our collection of ideas is a kilometer long and simply put tips is going to be put to fine use.



Ajouter un commentaire à cette page:
Ton nom:
Ton message:
 
  Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (2 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=